L’acné – Les cicatrices et leurs solutions

cicatrices d'acné

L’acné, qui souvent est bénigne et se résorbe complètement à la fin de l’adolescence, peut, chez certains, laisser des marques plus ou moins permanentes.

Les macules

C’est une des formes les plus communes et des moins graves. En effet, ces marques rouges sans relief ne sont même pas à proprement parler des cicatrices. Elles s’estompent en une douzaine de mois et sont le résultat de l’afflux de sang qui se produit lors de la formation d’une lésion inflammatoire.

Prévenir les macules

Prévenir l’apparition de macules c’est avant tout prévenir l’apparition des lésions d’acné, pour cela il faut trouver le traitement adapté et s’y tenir.

Traiter les macules

Bien que les macules fassent entièrement partie du processus de guérison de la peau il existe des produits visant à accélérer leur disparation.

-Le soleil abime la peau et retarde le processus de guérison de la peau, c’est pourquoi l’utilisation de crème solaire est vivement recommandée
-Les trétinoines (Retin- A etc) accélérant la production de cellules cutanées. Elles participent donc à la régénération de la peau et à sa guérison.
-Les crèmes à base d’acide de fruits AHA et BHA (voir rubrique traitement) ont une action exfoliante qui comme les trétinoines contribue à la régénération de l’épiderme.
-Il semblerait que les antioxydants aient des effets positifs sur l’atténuation des macules, cependant les études scientifiques manquent.
Hormis les macules il existe trois autres types de marques laissées par l’acné, il s’agit là de cicatrices, beaucoup plus délicates à résorber.
Les cicatrices « pic à glace »

Revêtant un aspect de piquage ces cicatrices sont particulièrement étroites et profondes. La dermabrasion et le laser sont parfois inefficaces dans ces cas là.

Les cicatrices en « cratères »

Moins profondes que les cicatrices dites en pic à glaces, elles ont une forme ronde, forment de petits creux et ont une surface plane.

Les cicatrices Chéloides

Alors que les cicatrices en « pic à glaces » ou en « cratères » ont un aspect en creux, ces cicatrices ont, elles, un aspect en relief dû à l’inflammation des tissus qui provoquent sur l’épiderme une augmentation anormale de la quantité de tissu conjonctif fibreux. Elles ressemblent à de petits kystes.

Les solutions

Il existe de nombreuses techniques visant à corriger les cicatrices, chacune d’elle a ses avantages et inconvénients. Il faut parfois les combiner pour obtenir les résultat désirés.

Les produits de comblements

Plusieurs sortes de produits de comblements peuvent être injectés dans ou sous la peau. Ils « rebombent » la peau et lui donnent un aspect plus lisse. Du collagène ou de l’acide hyaluronique est généralement employé. Ces injections sont effectuées au cabinet du dermatologue et les résultats sont immédiats mais éphémères. Des injections régulières sont donc nécessaires.

Le relèvement des cicatrices

Il s’agit de relever le fond de la cicatrice. Pour se faire, le dermatologue excise la base de la cicatrice et la remonte au niveau normal de la peau. Une cicatrice plus légère qu’avant l’opération peut se remarquer, elle sera corrigée avec les techniques de lissage. (Peeling ou dermabrasion)

Le peeling

Pour les cicatrices d’acné on effectue un peeling léger. Le dermatologue applique alors des acides qui vont exfolier la couche supérieure de la peau, stimuler le renouvellement cellulaire et lisser l’épiderme.

La dermabrasion

Technique douloureuse et chère, l’on meule la peau avec une meule rotative faite de cylindres poreux, tournant très vite. C’est technique est efficace avec les cicatrices de moins de 0,5 mm. La cicatrisation se fait en 21 jours.

Le laser

Le laser traite les cicatrices par abrasion des couches supérieures de la peau. Il existe trois types de lasers utilisés pour corriger les cicatrices d’acné.
Le premier est appelé Erbium en plus de son action abrasive il supprime les irrégularités de la peau en stimulant le collagène de la peau. Le second, dit laser fractionné a pour avantage de ne traiter que les zones touchées ainsi le rétablissement est plus rapide. Enfin, le laser CO2 ne nécessite lui qu’une seule séance et est le plus efficace seulement il apparait être le plus douloureux.

Enfin sachez que le meilleur moyen de prévenir les cicatrices et de ne jamais toucher voire triturer ses boutons. Notez aussi qu’un traitement pour cicatrice n’est envisageable qu’après résorption complète des lésions d’acné.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *