Histoire du référencement

référencement

Avant de pouvoir parler du référencement naturel, il faut bien entendu parler de sa raison d’être : l’Internet. Internet a beaucoup évolué depuis qu’il a vu le jour en 1964. Alors nommée ARPANET, cette technologie servait à l’armée américaine (malgré sa découverte par le bloc soviétique) pour organiser la coordination des communications et surtout bénéficier d’un système qui ne dépendrait pas d’un seul ordinateur ou même d’une seule base, qui aurait éventuellement pu être bombardée. Grâce à la mise en opération du projet ARPANET, les ordinateurs peuvent communiquer entre eux sur de longues distances. En 1973, le système se démocratise légèrement pour être utilisé par les scientifiques, qui le mettent à profit pour communiquer d’une université à une autre. C’est à ce moment que le courrier électronique voit le jour. 1989 voit les prémices du World Wide Web tel que nous le connaissons puis, en 1995, l’Internet sous sa forme définitive est né.

Le premier moteur de recherche, Archie a fait son entrée au début des années 90, puis entre 94 et 95, Yahoo, Lycos et Galaxie sont développés. Avec les premières recherches, dont les résultats sont déjà générés par des algorithmes, le référencement commence à avoir une raison d’être. Bien entendu, à cette époque, les techniques de SEO étaient loin d’être aussi complexes qu’aujourd’hui, et le premier à proposer ce type de service au grand public fut Eric Ward.

Le phénomène Internet prend vite de l’ampleur, et les grandes sociétés commencent à lui faire confiance et à vouloir investir. En 1996, la liste des moteurs de recherche s’est encore agrandie, et on y trouve Alta Vista, Excite, Lycos, MSN, Netscape, Seek et Yahoo. C’est également l’année durant laquelle les premiers projets pour la création de Google, apparu en ligne début 1999, ont commencé à être étudiés. A ce stade, le référencement naturel est devenu une activité reconnue, et Ouverture lance le PPC (paiement par clic) en 1998. La publicité payante commence ainsi à inonder le web.

En 2000, l’Internet étend ses possibilités visuelles grâce à Flash. Les moteurs de recherche sont de plus en plus sollicités, et la SEO devient vraiment un art. C’est ainsi qu’en 2001 apparaissent les techniques de référencement Black Hat, qui sont basées sur des méthodes frauduleuses comme le cloaking, le highjacking ou le keyword stuffing…

Après 2002, Google devient le moteur de recherche par excellence, jamais détrôné depuis, et les techniques de SEO s’adaptent pour obtenir des résultats sur ce moteur de recherche en particulier. Parallèlement, tout est fait pour limiter le spam et en 2006, Google n’en est presque plus victime.

Aujourd’hui, plus question de s’occuper soi-même de son référencement : on confie cela à des professionnels qui savent tirer le meilleur parti des techniques de SEO on page (qui se concentrent sur le contenu d’un site et les éléments internes des pages), du linkcontext (en s’assurant de la pertinence des liens en fonction du contexte du site), du PageRank et des textes d’ancrage, pour n’en citer que quelques unes.

Grâce à ce travail basé sur la pertinence des sites en fonction des recherches, les internautes bénéficient également des recherches plus efficaces, et trouvent plus facilement leur bonheur sur la toile.

Pour votre campagne Internet Marketing, choisissez l’expertise de justsearch.fr : leader du référencement depuis 1999. Obtenez un positionnement en première page de google grâce à diverses méthodes de référencement organique et de création de liens.